Chronique #33

Partagez cette page

Avis (via FB principalement):


"Bravo Iocasta ! Passe une excellente fin d'année." (Chantal CCn)


"Beau projet, Iocasta, je te suivrai... Cette série du Seuil est magnifique (on regrette juste que les textes soient si mal référencés que l'on ne puisse savoir de quel parution-traduction ils proviennent ; je l'ai signalé au Seuil... sans réponse en retour)..." (Jean-Louis Chartrain)


"C’est un must have." (Anne-Claire Boshâ)


"Merci, Iocasta." (Iris Dwir-Goldberg)


"Yéé!" (Jean-Martin Lussier)


"Bravo Iocasta ! Bonne fin d’année." (Jean-Hughes Chuix)


"J'ai ce livre. Les textes sont bons mais mal traduits." (Liette Janelle)


"Bravo Iocasta et belles vacances à toi. Bisous." (Valérie Carro)


"Super." (Jean-François Guet)


"Felicitations et bon passage dans la nouvelle année." (Cristiane Ourliac)


"Nice haiku." (Zhbir Layad)


"Merci Iocasta Belle mise en lumière. Bonne fin d’année." (Dominique Penez)


"Talent en progression; partage, merci !!!" (Jea Stas)


"Bravo." (Jeanne Comte)


"Bravo ma chère amie." (Malika Bekkouche)


"Bonne nouvelles pour une bonne année." (Bettine Amir)


"Bravo Iocasta et très belle fin d’année." (Anne Déalbert)


"Bravo." (Youssef Lamghari)


"Excellente nouvelle ! Un grand bravo, Iocasta !" (Anne Berthier)


"Quelle belle découverte que cette chronique. Merci pour le beau moment. Je vais écouter les autres en regardant la neige de Montréal." (Christine Barataud)

__________________________________________________________________________________________________

Chronique #32

Novembre 2022


https://open.spotify.com/episode/16B8xnBu9lDz7oRp8zhDe3 


J'évoque le recueil

"Griffures (Quelques facettes du vivant)"

de Jean-Claude Parmelin.


Ce recueil a été publié en 2017 par les Éditions Unicité.

_______________________________________________________________________________________________________

Chronique #31

Octobre 2022


https://open.spotify.com/episode/2MHC0qrqDeHYMlnmPuR3HU 


J'évoque le recueil "Gestes perdus"

de Pierre Gondran dit Remoux.


Ce recueil a été imprimé pour le compte de

l'Association francophone de haïku, Collection Solstice, 2022.

_______________________________________________________________________________________________________

Chronique #30

Septembre 2022


https://open.spotify.com/episode/4A45WttonkbsjF7GXx0UV0 


J'évoque l'anthologie intitulée "Le Haïku à 5 Voix",

ouvrage paru en juin 2022 aux Éditions Unicité.

_______________________________________________________________________________________________________

Juin 2022


https://open.spotify.com/episode/1S6QpQja2wPS9WV5X0NQfJ


J'évoque le recueil intitulé "Le berceau de papier"

d'Anne Delorme.


Ce recueil a été publié en 2022 dans la Collection Solstice

de l'Association francophone de haïku (AFH).

Mai 2022


https://open.spotify.com/episode/7AjFaTJ2dwOJuugDpfIcuN 


J'évoque l'anthologie collective intitulée "Pensées de femmes".


Sélection des textes et choix iconographique

d'Elisabetta Trevisan.


L'anthologie a été publiée en 2018 aux Éditions du Seuil. 

Avis (via FB principalement):

"Merci Iocasta" (Anne Déalbert et Anne-Marie Couepel)

"Iocasta nous a habitué.e.s à de belles chroniques, chaque dernier mercredi du mois, mais, celle-ci est partisulièrement belle !" (Félix Boulé)

"J'adore" (Farnçoise Bortolozzi, Cora Arnould, Carole Dieuzeide, Aïssa Abarkane, Amiral Amiral Dubois, Régine Concato-Dougnol)

_______________________________________________________________________________________________________

Chronique #27

Avril 2022


https://open.spotify.com/episode/61Jk5Zct0SBG6RSqOjAFS3 


J'évoque le recueil intitulé 

"Les dimanches à Verdaine" de Jo(sette) Pellet,


publié aux Éditions Unicité, 2012. 

Mars 2022


https://open.spotify.com/episode/5BHIUR1mU5EJjOeizl5jM3 


J'évoque le recueil intitulé "Buson - 66 Haiku"

présentés et traduits du japonais par

Joan Titus-Carmel, 


Éditions Verdier, 2004. 

Avis (via FB principalement):

 

"C'est d'un grand classique que nous parle aujourd'hui Iocasta ! 5 minutes de grâce !!"

(Félix Boulé)

 

"Merci Iocasta !" (Anne-Marie Couepel)

 

"Un recueil pour la bibliothèque de tout-e haijin qui se respecte... Merci Iocasta !"

(Jean-Louis Chartrain)

 

"Belle chronique ! Merci. Je partage !" (Philippe Macé)

 

"I don't understand French, nonetheless it's a wow!" (Tushar Gandhi)

Avis (via FB principalement):


"La chronique mensuelle de Iocasta Huppen diffusée hier, partagée ce 1er décembre, jour de la fête nationale de Roumanie ! Iocasta évoque, dans cette chronique, ses années d'école dans son pays natal !" (Félix Boulé)


"Merci pour ce partage ! La chronique est bien faite (points forts-points plus faibles) et fournit des informations indispensables, par exemple sur le nombre de pages et le prix. Merci encore, Iocasta." (Jean-Louis Chartrain)


"Mes illustrations pour la belle poésie de Jean-Claude Parmelin. Merci beaucoup, Iocasta Huppen."

(Iris Dwir-Goldberg)


"Ta chronique est très belle !" (Félix Boulé)

Avis (via FB principalement):


"Chère Iocasta Huppen,


Je découvre votre chronique consacrée à Gestes perdus et me voici tout ému…


En toute simplicité, je vous remercie infiniment pour vos compliments.

Et également pour votre lecture à voix haute qui m’a touché : n’est-ce pas le plus beau cadeau fait à l’haïjine ?

Je suis heureux que ce recueil vive sa vie entre des mains aussi bienveillantes que les vôtres."


(Pierre Gondran dit Remoux)


"Très belle chronique la semaine dernière, comme de coutume !" (Félix Boulé)


"Merci Iocasta, cette forme de poésie m'enchante de plus en plus." (Anne-Marie Couepel)

Avis (via FB principalement):


"On partage sur nos blogs Iocasta Huppen." (Philippe Poisson)


"Bon vent et plein succès..." (Billy Nzalampangi Ngituka)


"Super nouvelle Iocasta ! Félicitations." (Anne Déalbert)


"Quel plaisir de t'entendre! À très bientôt." (Anne-Marie Couepel)


"Génial ! Super Iocasta !" (Sabrina Lesueur)


"Super! Merci Iocasta." (Jean-Louis Chartrain)


"J'aime beaucoup. Pourriez-vous lire deux fois les haïkus comme c'est la tradition orale?

Cela permettrait de mieux en apprécier le sens." (Anne-Marie Menras)


Ma réponse: Merci beaucoup, Anne-Marie. À mon sens, une lecture pareille passe plus facilement lors d'une réunion littéraire. À la radio, c'est autre chose. Par contre, ce que je peux faire maintenant, vu que j'ai plus de temps, c'est de marquer une pause plus grande entre les textes.


Chronique #29

Avis (via FB principalement):


"Que du bonheur !" (Cristiane Ourliac)


"Chère Iocasta,


C'est avec beaucoup d'attention (et d'émotion) que j'ai écouté votre chronique. Je suis très touchée par cette jolie mise en lumière de mon recueil et par votre fine analyse.


Un très grand merci et bravo à vous de porter la poésie sur les ondes radiophoniques, le monde a tant besoin d'être réenchanté par l'art, la nature, l'émerveillement."


(Anne Delorme)


"J'adore" (Marie Derley, Kaled Majik, Mirela Bràilean, Cora Arnould)


"Une belle et délicate chronique ! Un bijou pour conclure cette saison ! À l'année prochaine, chère Iocasta !!!" (Félix Boulé) 


_______________________________________________________________________________________________________

Chronique #28

Avis (via FB principalement):


"Ah oui... je l'ai, très beau recueil de notre ami Jo PELLET..."

(Jean-Louis Chartrain)


"J'adore" (Félix Boulé et Jean-François Gloanec)

_______________________________________________________________________________________________________

Chronique #26

https://open.spotify.com/episode/0mNzqYhRWTiWAYuc8t9NfR 

Ce mois de décembre marque un tournant pour mes chroniques.


À partir de janvier 2023 (toujours les derniers mercredis de chaque mois, à l'heure de midi), vous allez pouvoir écouter mes analyses et lectures de haïkus sous forme de podcasts, depuis les plateformes Spotify et Anchor.


Les précédentes chronqiues, y compris celle-ci, s'y retrouvent déjà. Bonne écoute. 


Pour ce mois de décembre, j’évoque avec grand plaisir,

l’anthologie "Haïkus des quatre saisons",

présentés et traduits par Roger Munier,


avec des estampes d’Hokusaï.


Le recueil a été publié aux Éditions du Seuil, 2010.