Dates Kukaï de Bruxelles,

année 2022:

 
le 26 mars, 14h30 - 17h30
kukaï habituel à La Fleur en papier doré*
 
 
le 25 juin, 14h30 - 18h00
kukaï en Forêt de Soignes**
 
 
le 8 octobre, 10h30 - 17h30
notre Journée du Haïku: promenade à Bruxelles + repas + kukaï à La Fleur en papier doré*
 
 
le 10 décembre, 14h30 - 17h30
kukaï habituel à La Fleur en papier doré*
 
 
La fleur en papier doré
(Salle Vrebos)
 
Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles
 
 
**
Forêt de Soignes
RV: Parking dans le bois (à proximité de l'arrêt de tram Coccinelles - Hippodrome de Boitsfort)
 

Un kukaï est une réunion de personnes passionnées par le haïku ou toute autre forme de poésie brève d'influence japonaise, qui souhaitent se regrouper et échanger sur le sujet.

Il fonctionne comme un cercle littéraire. Les personnes qui y participent, écrivent elles-mêmes des haïkus. Les auteurs de haïkus portent le nom de haïjins. Abigail Friedman (diplomate américaine et auteure de haïkus, ayant vécu 8 ans au Japon) a popularisé en Occident le modèle du kukaï.

Le Kukaï de Bruxelles existe depuis décembre 2014 et a regroupé jusqu’à ce jour 36 auteurs, débutants ou aguerris, de tous les âges et toutes les origines.

Lors des rencontres, les participants apportent chacun maximum trois poèmes (haïku, senryu ou tercet) sur un thème imposé et/ou libre, les lisent de façon anonyme, votent pour ceux qui leur plaisent et les voix sont ensuite comptabilisées par mes soins. Les haïkus ayant retenu l'attention sont brièvement commentés puis les noms des auteurs finalement révélés. Depuis peu, j'ai proposé aux participants d'apporter un poème-cadeau (haïku, senryu ou tercet) sur le thème de leur choix afin de les lire à voix haute dans un esprit de partage. Ces poèmes sont sélectionnés d'office.  

Pendant ces rencontres, des informations au sujet des haïkus peuvent être échangées et des ventes de livres, organisées.

En 2016 nous avons réalisé et imprimé une anthologie regroupant les haïkus ayant été sélectionnés aux rencontres de 2014 à 2016.

Nous nous réunissons quatre fois par an, au rythme des saisons.

En guise de conclusion, voici une information liée au déroulement des séances: en tant qu'organisatrice-animatrice et après huit ans d'existence du kukaï, j'ai décidé de limiter ma participation à la sélection anonyme (proposition de poèmes brefs et vote). Concrètement, je participerai avec des poèmes brefs et je voterai uniquement lors des rencontres de juin et d'octobre. Ceci dit, pour faire honneur à l'esprit du partage, je lirai à chaque kukaï un haïku, au même titre que les participants qui eux, continueront à proposer des poèmes brefs et à voter à chaque séance. Ces votes seront comptabilisés par mes soins et les discussions libres auront lieu comme d'habitude.  

Iocasta Huppen

Initiatrice et animatrice du Kukaï de Bruxelles