Illustration: Daryl Storrs

NaHaiWriMo (National Haiku Writing Month) - 

(Février 2021) 

https://www.facebook.com/NaHaiWriMo 

 

1 février – Thème : "lundi matin"

Lundi matin

un concentré de chants d’oiseaux

et au boulot

 

Lundi matin

les rêves de la semaine

à réaliser

 

Maison de repos –-

quelle différence cela fait

un lundi matin

 

Lundi matin

"une erreur grave s’est produite"

m’annonce Microsoft Word

 

2 février – "rêves"

Toile d’araignée

dans son attrape-rêves

un peu de rosée

 

Sur un lit de mousse

un rayon caresse ta joue –-

songe d’un jour d’été

 

Retrouvons-nous

au lac à l’heure du couchant

j’ai un rêve à réaliser

 

Lune pleine

je pointe du doigt un songe

 

Temps incertains –-

choyons encore plus

nos rêves

 

Nuit d’hiver –-

il neige dans mon rêve

 

3 février – "glissement de terrain" (landslide en anglais)

Thème glissement de terrain –-

il va falloir

s’accrocher

 

Glissements de terrain –-

même sur Mars

on ne serait pas à l’abri

 

Jeu de mots

placement de terrain

glissement de produit

 

Glissement de terrain –-

partis "randonner" en voiture

ils rentrent à pied

 

landslide a un sens figuré qui est celui de victoire écrasante (raz-de-marée électoral) :

Dictature communiste

la victoire écrasante

de l’élu

 

Le sens de glissement, en général :

Dimanche d’hiver –-

lentement se laisser glisser

vers la sieste

 

4 février – "j’ai si peur"

Temps incertains –-

je refuse

d’avoir peur

 

À ton regard

je ne résisterai pas

j’ai bien peur

 

5 février - "oiseau chanteur" ("songbird" en anglais)

Un long moment

devant la fenêtre ouverte –-

un oiseau chante en hiver

 

Un chanteur

puis un autre et un autre

trilles au soleil de février

 

Chant au salon

depuis sa cage il annonce aussi

le printemps

 

6 février – "la chaîne" ("The Chain" en anglais)

Confinement 2020 –-

ma deuxième chaîne d’info

la nature tout autour

 

Vaccins COVID19

la chaîne du froid

devient LA chaîne

 

Temps de pandémie –-

ne pas oublier notre place

dans la Chaîne

 

7 février – "défense (d’animal)"

Rencontre improbable –-

l’éléphant s’éloigne avec mon chapeau

au bout de sa défense

 

Camping sauvage –-

accrochée à la défense d’un phacochère

ma petite culotte

 

thème page francophone : "croc(s), dent(s)", etc. :

Aux défenses de l’éléphant

son chien montre les crocs

lui, rit de toutes ses dents

 

8 février – "tangerine" (clémentine à peau rouge)

Salvador de Bahia

avec un caïpirinha de tangerine

a vida é boa – la vie est belle

 

Douceurs d’hiver

pate de fruit à la mandarine

et du soleil

 

9 février – "quatre bâtons"

L’histoire des quatre bâtons

 

Quatre bâtons de réglisse

attachés avec un ruban rouge –-

du bois sucré pour toi, dit-il

 

Quatre bâtons de bois flotté

noués d’un fil de chanvre –-

pour ton imagination, dit-elle

 

Quatre bâtons en bois de kiwi

attachés avec un fil de soie –-

du bois tendre pour ta gerbille, dit-il

 

Quatre bâtons d’olivier

noués d’une corde à jute –-

du bois pour ton chien, dit-elle

 

Premier appart – première déco

quoi d’autre qu’au moins

quatre bâtons en bois coloré

 

Et un dernier:

Quatre bouts de bois

un cadre pour son dessin

sur le meilleur mur

 

10 février – "When the Levee Breaks" (le titre de la chanson de Led Zeppelin) – "Lorsque la digue cède"

https://www.youtube.com/watch?v=FFDYuO53BUk

Voici mes textes inspirés par cette chanson:

 

Trop de pluie

de ce côté de la digue

ta maison

 

Quel chemin emprunter ? –-

de l’autre côté de la digue

pas de travail pour toi, disent- ils

 

Obligé tu iras

avant que la digue ne cède

pluie ou soleil, il faut choisir

 

Déracinés

au long des routes

croient-ils toujours ?

 

11 février – "stupéfié(e) et confus(e)"

Tes foutus mots –-

le chemin vers les arbres en fleurs

j’ai oublié

 

Et un deuxième sous forme d'acrostiche:

Oh, c’est pas vrai !

Mais c’est la montagne pas la mer

Gaston, quel train avons-nous pris ?  

 

12 février – "pas de quartier"

Signification :

premier sens : lieux (quartiers) de repos et sécurité à l’armée ;

deuxième sens : mesure qui vise à laisser la vie sauve ("faire quartier") ou non ("ne pas faire quartier") à des prisonniers.

 

Pruniers en fleur

comme toujours – l’hiver

ne fait pas quartier

 

Beauté statuaire

à la merci du redoux

son corps enneigé

 

Redoux –-

pour le bonhomme de neige

pas de quartier

 

Nettoyage de printemps –-

les araignées n’ont plus de quartiers

 

13 février – "cachemire"

Matin d’hiver –-

un café velouté et son châle 

 

47 ans de mariage

la douceur du cachemire

en cadeau

 

La douceur a un prix

des bergers nomades

sur des pâturages contrôlés

 

Début du printemps –-

le temps est à la récolte

auprès des chèvres cachemire

 

14 février – "escalier vers le Paradis" (de la chanson "Stairway to Heaven" de Led Zeppelin)

Duo 1

Le jardin embaume –-

avec un lys blanc elle l’attend

près de la fontaine

 

Le jardin embaume –-

avec une rose et un poème

il la rejoint

 

Duo 2

Marche après marche

son cœur bat la chamade –-

il est là-haut, avec sa guitare

 

À l’étage, leur Éden

le chemin est parsemé

de pétales de roses

 

15 février – "un / une"

Un moment

devant la montagne enneigée

ne faire qu’un

 

Les haïjins1

réunis autour d’un tajine –-

soirée lecture

 

1 – Toute personne qui écrit des haïkus.

 

Un ou Une ?

chips – astuce

interview – covid

 

Lundi soir –-

nous avons déjà mérité

un p’tit verre

 

16 février – "vertige"

Flanc de montagne

une poignée d’edelweiss

et ma joie vertigineuse

 

Chambre au 7-ème étage

très souvent en rêve

je prends mon envol

 

17 février – "une belle journée" (le titre de la chanson de U2 – "Beautiful Day")

 https://www.youtube.com/watch?v=co6WMzDOh1o

Voici quelques haïkus et tercets abordant les diverses thématiques de cette chanson :

 

Nouveau jour –-

s’empresser de cueillir

les instants

 

Foule pressée –-

avec son bouquet

il se fraie un chemin

 

Ciel bleu au carreau –-

tout un rideau de pensées

écarté enfin

 

La vraie beauté

il compte la trouver

parmi les iris d’eau

 

Les nuages s’amoncellent –-

auprès de toi

j’ai retrouvé le soleil

 

Il est temps de rentrer

encore un regard

un dernier regard

 

18 février – "fierté"

Ville natale –-

face au chemin parcouru

une douce ivresse 

 

Magnolia en fleur

sous ses branches prendre la pose

avec les enfants

 

Rendez-vous chez la pédiatre

avec fierté évoquer

les selles du bébé

 

19 février – "avec ou sans toi"

Avec ou sans toi

de par le monde j’irai –-

le lilas embaume

 

Avec toi

mon chemin sous les étoiles

sans toi

 

20 février – "là où les rues n’ont pas de noms"

Mon adresse :

2, rue sans nom

2200 Bord de mer

 

Allée des sakura –-

au Japon

les rues n’ont pas de noms

 

21 février – "je n’ai toujours pas trouvé ce que je cherchais"

(le titre de la chanson de U2 : "I still haven’t found what I’m looking for", https://www.youtube.com/watch?v=e3-5YC_oHjE )

Voici mes textes inspirés par cette chanson :

 

blanc, noir, jaune

le sang a une seule couleur

et les rues portent aussi des noms de femmes

 

Briser le plafond de verre

à chaque confusion générale

liens et chaînes, on connait

 

homme ou femme

ne cherchez plus

le boulot a été fait

 

22 février – "hier"

"Hier"

le thème d’écriture pour demain

communiqué aujourd’hui

 

Hier on se tenait par la main

Aujourd’hui on est ensemble

Demain ? Tout dépendra d’hier

 

Hier le printemps

s’est installé dans le voisinage

je lui rendrai visite

 

Hier, elle cuisinait

aujourd’hui, il le fait aussi

demain, ils iront au resto

 

Poubelles enterrées –-

hier encore un homme se faisait entendre :

"J’achèèèète des bouteilles viiiiiiides !"

 

Shazameur2

futur métier oublié –-

rien n’arrête le progrès

 

2 – Créateur d’applications (pour une gamme d’usages possibles) de reconnaissance musicale. Ces applications pourront être élargies à une reconnaissance de visages, plantes, odeurs, vêtements, etc.

 

Ses fleurs tricolores

resplendissent pendant trois jours

Hier, aujourd’hui, demain3

 

3 – C’est le nom d’un arbuste. Son nom latin : Brunfelsia pauciflora. C’est une plante toxique d’Amérique du Sud (Brésil notamment). La couleur des fleurs évolue chaque jour : pourpre à l’éclosion, bleu le lendemain et blanc le troisième jour, lorsqu’elles se fanent.

 

23 février – "tortille-toi et crie" ("Twist and Shout" - The Beatles)

https://www.youtube.com/watch?v=2RicaUqd9Hg

 

Cheveux dans le vent

ils ont crié

Yé ! Yé !

 

Casquettes dans le vent

ils lancent

Yo ! Yo !

 

NaHaiWriMo 2021 –-

toi aussi chez toi

twiste avec les Beatles

 

Et deux derniers: 

Avec une bêche

faire bouger les vers de terre –-

le printemps est là

 

Le printemps est là

un petit oiseau

haut et fort  

 

24 février – "à travers l’Univers"

Entrelacs d’herbes

une luciole

si petite dans la main

 

Profondeur de nuit –-

le bleu-néon du bar

attire les papillons

 

Rendez-vous sur la jetée

le temps au ralenti

à l’infini

 

Miroir magique

tes yeux

tournés vers les étoiles

 

À mes oreilles

tes mots coulent de source –-

soirée de pluie

 

À travers l’Univers

une poussière bleue

Nous

 

Om Shanti4 –-

la paix est fragile, disons-le

avec des fleurs

 

4 – mantra de la Paix, à répéter trois fois

 

25 février – "avoir un(le) ticket avec quelqu’un"

Profils FB

j’ai des tickets avec

les "divorcés" et les "veufs"

 

Soleil de printemps

évidemment

le magnolia

 

26 février – "pendant que ma guitare pleure doucement" - le titre de la chanson des Beatles "While My Guitare Gently Weeps"

https://www.youtube.com/watch?v=rp7dMLeSTT0

Pour ma première participation, j’ai pris comme point de départ les paroles de cette chanson :

 

Nos amours

dans l’entrelac de nos routines

il suffit d’une guitare

 

Pour ma deuxième participation au thème j’ai tenu compte de la genèse de cette chanson. Il faut savoir que George Harrison, ayant à l’esprit la philosophie du Yi Jing selon laquelle toutes les choses sont reliées entre elles, avait décidé d’écrire une chanson en partant des premiers mots qu’il lirait en ouvrant un livre au hasard ; et ces deux premiers mots furent : "pleure doucement".

Donc, en toute logique, j’ai procédé de la même façon pour l’écriture de mon  texte court. J’ai ouvert au hasard un livre et mes deux premiers mots furent : "maintenant, rien".

Voici mon texte qui tient compte de ces deux mots :

 

Maintenant, rien

n’est plus agréable à mes yeux

toi au couchant

 

27 février – "Lucy in the sky with diamonds" des Beatles

De la maison

au soleil

cinq marches

 

Brise de printemps

notre poisson cerf-volant

nage dans le ciel

 

Ciel orangé

et un cornet de glace –-

saison des arcs-en-ciel

 

Bateau, taxi, train ?

elle choisit le cheval

et lui, l’avion

 

Pluie au soleil

des paillettes sur les rosiers

 

28 février – "c’est de l’amour que nous avons le plus besoin" - ("love is all you need")

 

Je clos le mois de février avec ce thème qui est, à nouveau, une des chansons de Beatles. Cette chanson aborde plusieurs aspects que j’ai évoqués tout au long de ce mois de février 2021. J’ai donc décidé de reprendre certains textes. Toutes les choses sont reliées entre elles, n’est-ce pas ?

 

1 février

Lundi matin

un concentré de chants d’oiseaux

et au boulot

 

2 février

Retrouvons-nous

au lac à l’heure du couchant

j’ai un rêve à réaliser

 

4 février

Temps incertains –-

je refuse

d’avoir peur

 

À ton regard

je ne résisterai pas

j’ai bien peur

 

5 février

Un long moment

devant la fenêtre ouverte –-

un oiseau chante en hiver

 

Chant au salon

depuis sa cage il annonce aussi

le printemps

 

9 février

Quatre bâtons de réglisse

attachés avec un ruban rouge –-

du bois sucré pour toi, dit-il

 

Quatre bâtons de bois flotté

noués d’un fil de chanvre –-

pour ton imagination, dit-elle

 

10 février

Obligé tu iras

avant que la digue ne cède

pluie ou soleil, il faut choisir

 

Déracinés

au long des routes

croient-ils toujours ?

 

14 février

Marche après marche

son cœur bat la chamade –-

il est là-haut, avec sa guitare

 

À l’étage, leur Éden

le chemin est parsemé

de pétales de roses

 

15 février

Un moment

devant la montagne enneigée

ne faire qu’un

 

17 février

Nouveau jour –-

s’empresser de cueillir

les instants

 

Foule pressée –-

avec son bouquet

il se fraie un chemin

 

Ciel bleu au carreau –-

tout un rideau de pensées

écarté enfin

 

Les nuages s’amoncellent –-

auprès de toi

j’ai retrouvé le soleil

 

18 février

Ville natale –-

face au chemin parcouru

une douce ivresse 

 

19 février

Avec ou sans toi

de par le monde j’irai –-

le lilas embaume

 

20 février

Mon adresse :

2, rue sans nom

2200 Bord de mer

 

21 février

homme ou femme

ne cherchez plus

le boulot a été fait

 

22 février

Ses fleurs tricolores

resplendissent pendant trois jours

Hier, aujourd’hui, demain

 

24 février

Rendez-vous sur la jetée

le temps au ralenti

à l’infini

 

Miroir magique

tes yeux

tournés vers les étoiles

 

À mes oreilles

tes mots coulent de source –-

soirée de pluie

 

À travers l’Univers

une poussière bleue

Nous

 

Om Shanti –-

la paix est fragile, disons-le

avec des fleurs

 

26 février

Nos amours

dans l’entrelac de nos routines

il suffit d’une guitare

 

27 février

De la maison

au soleil

cinq marches

 

Et j’ai laissé pour la fin ce texte écrit le 26 février. Il reprend carrément le mot « rien » répété à l’infini dans la chanson qui est le thème d’aujourd’hui. Décidément, toutes les choses sont reliées entre elles.

 

Maintenant, rien

n’est plus agréable à mes yeux

toi au couchant

 

___________________________________________________________________________________________________________

Photo personnelle

Illustration thème "quatre bâtons".

Photo et assemblage: Iocasta Huppen

Quatre bouts de bois / un cadre pour son dessin / sur le meilleur mur (Iocasta Huppen)

Photo personnelle: le Cervin

Un moment / devant la montagne enneigée / ne faire qu'un (Iocasta Huppen)

Photo personnelle.

Flanc de montagne / une poignée d'edelweiss / et ma joie vertigineuse (Iocasta Huppen)

Arbuste Hier, aujourd'hui, demain sur palma verde

Ses fleurs tricolores / resplendissent pendant trois jours / Hier, aujourd'hui, demain (Iocasta Huppen)

___________________________________________________________________________________________________________

Photo: Iocasta Huppen

NaHaiWriMo (National Haiku Writing Month)

(2014 - 2020)

Voici une sélection de mes haïkus, tercets et senryus écrits pendant le mois de février sur des thèmes imposés via deux groupes sur Facebook, à savoir NaHaiWriMo en anglais et en français.

 

2020

 

1 février – Thème: "Main"

Dans le jardin de sa feuille blanche

que des mains-fleurs –-

pour toi, maman, dit-elle

 

Les mains d’une vie

au repos sur les genoux –-

que la soirée est douce

 

Nuit des étoiles filantes –-

notre premier film

en haut de la colline

 

3 février – "Plaine de jeux"

Plaine de jeux

un papillon frôle

leurs cheveux

 

3 février bis – "Parc" / "Square" / "Jardin public"

L’un vers l’autre

sur l’ancienne allée –-

le lilas embaume

 

5 février – "Accordéon / Musiciens de rues / Musique folk"

Tournée des bistrots –-

la femme à l’accordéon

fait rêver les hommes

 

Sa voix

en cascade depuis la ruelle –-

soir d’été

 

3 guitares et 1 flûte traversière –-

assez pour se voir prendre la route

jusqu’aux montagnes

 

6 février – "Luciole"

Nuit bénie

six étoiles filantes

et une luciole

 

7 février – "Journée de la mauvaise poésie (écrire un mauvais haïku)"

Soleil d’hiver

chants d’oiseaux

ciel presque bleu

 

8 février – "Faim" / "Soif"

Rescapés des camps –-

toujours un bout de pain

au fond de leur poche

 

9 février – "Oiseaux migrateurs"

Les hirondelles sont de retour –-

retrouvons-nous

un de ces jours

 

10 février – Thème: "Cuisine de fête"

Baguette

fromage et vin –-

première nuit au chalet

 

Brochettes de poulet

bananes caramélisées et

riz sauvage

 

11 février – "Or" / "Argent" / "Pièces de monnaie"

Le courant1

passe bien entre eux

et hop, un anneau !

 

1 – L’or a une bonne conductivité électrique.

 

L’heure dorée –-

les maisons des chercheurs d’or

s’animent à Bodie2

 

2 – Bodie est une ville fantôme et un parc historique de l’État de Californie. Bodie a vu le jour en 1859, au temps de la ruée vers l’or. 

 

12 février – "Crépuscule"

Maison abandonnée

le couchant rallume

une lampe à pétrole

 

14 février – "Bulles de savon" / "Cerf-volant" (Bonus : "Amour / Journée St Valentin")

Un jeu d’enfant –-

des bulles de savon

se dirigent vers le pigeon

 

Les yeux fermés

écouter les cerfs-volants –-

le sable est chaud

 

Le feu en découd

avec un reste de bois –-

tendresse à deux

 

16 février – "L’espace entre"

Mains en calice

la statue offre à la vue

une pousse d’érable

 

Entre deux réveils

le chant du rossignol –-

nuit chaude

 

Lumière franche –-

les graines volantes comblent

l’espace entre les dalles

 

Entre deux étreintes

tes mots –-

nuit d’hiver

 

18 février – "Souhaits" / "Rêves"

Nuit des étoiles filantes

pas loin de six vœux

 

20 février – Thème: "Ville natale (ville d’origine)"

Inchangée dans mes souvenirs

la petite maison

n’est plus

 

21 février – "Repère, point de repère"

Les saisons défilent –-

le vélo attaché

est toujours là

 

22 février – "Moto" / "Scooter"

Vers son scooter

main dans la main –-

la pause midi est finie

 

23 février – "Votre plat préféré" ("Nourriture préférée")

Ma nourriture préférée ?

ce raisin

offert du bout de tes doigts

 

Dimanche chez mes parents –-

poulet rôti en cocotte

et polenta

 

Un p’tit ragoût d’agneau

dès la fin de l’automne –-

RV chez moi

 

24 février – "Chaussure"

Silence –-

ses souliers en satin

sur le gravier

 

25 février – "Montagne"

Ober Gabelhorn

et son reflet sur le lac –-

pique-nique d’été

 

Vallée encaissée –-

à l’aboiement d’un chien

la montagne répond

 

27 février – "Glace (verglas)" / "Grêle"

Giboulées de février --

les chipolatas grésillent

et les pommes de terre sont prêtes

 

29 février – "Lune" (Bonus: "La journée de 29 février")

Si loin de lui

sous cette même lune

les cerisiers sont en fleur

 

Reflet –-

des pétales de cerisier

partout sur la lune

 

Le 29 février 2020

Joyeux Anniversaire à nous tous !

un jour de plus

 

2019

 

2 février – Thème : "Cloisons légères"                                   

Train vers Auschwitz --                                                       

un manteau comme cloison                                                  

pour un seau par wagon                                                      

 

4 février – "spam / SPAM"                                                    

Anti-spam installé                                                               

pas de chance - ce soir                                                        

du pâté de jambon SPAM1                                               

 

1 - En 1937 un industriel agroalimentaire américain a baptisé une conserve de viande de porc, SPAM ("Spiced Ham"). Dans les années 1970, les Monty Python, dans leur série Flying Circus, exhument le mot "spam" par une scène d'anthologie, où dans un restaurant, des convives lisant le menu, se mettent à scander le mot SPAM jusqu'à couvrir de leur bruit toute conversation. Un clin d’œil à la pub d'origine où le mot était répété plusieurs fois.

 

6 février – "Pieds de cochon"                                                

Chez le boucher                                                                   

du cochon, plus que ses pieds2  --                                     

époque communiste                                                            

 

2 - Entre 1981 et 1989, en Roumanie communiste, il était impossible de trouver, couramment, de la viande, des œufs, du lait et du fromage. Le sucre, l’huile et la viande étaient rationnés à 1 kg/mois/personne. Dans les magasins alimentaires, on ne trouvait que du poisson surgelé ou frais, du poisson en conserve de provenance russe, des pieds et des têtes de cochon (que les gens appelaient « adidas » et « ordinateur ») et du salami avec du soja. 

 

8 février – "Chat noir"                                                            

Deux loupiotes                                                                     

au bout du chemin –-                                                            

la nuit est un chat noir                                                         

 

9 février – "Cape"

Salon Cosplay –-

kawaii3

sa cape chat noir

 

3 - Kawaïï, en japonais, signifie "mignon".

 

10 février – "Vegemite"4                                                     

Face à l’océan                                                                      

des toasts beurrés, goût d’bouillon  –-                                             

vacances australiennes                                                        

 

4 – Une pâte à tartiner salée, au goût de bouillon de bœuf, fabriquée à partir d'extrait de levure de bière, très riche en vitamine B. C'est un produit australien; pendant la deuxième guerre mondiale, elle a fait partie de la ration des soldats. Son équivalent en Grande Bretagne, Irlande, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande est "Marmite". Il y a aussi un équivalent en Suisse, "Cenovis". 

 

14 février – "Métro"                                                               

Métro de Moscou –-                                                                          

Staline voulait                                                                       

de la beauté pour tous                                                                  

 

Métro de Moscou –-

de palais en palais

parcourir la ville

 

16 février – "Traces de rouge à lèvres"                                  

Le rouge de ses lèvres                                                          

flirte avec le bord du verre –-                                                

soirée animée                                                                       

 

19 février – "S’extasier"

Arbres en fleurs

comme chaque année

s'en extasier

 

21 février – "Téléphone portable / Ciné"                                 

Texter ou regarder le film ? –-

les gens lui soufflent                                                              

la réponse                                                                             

 

22 février – "Problèmes de vue"

Allongé dans l’herbe

ce halo blanc au bout de ses pieds

un pissenlit

 

Sans ses lunettes

le nez collé à la tasse –-

thé ou café ?

 

27 février – "Viande en boîte"                                               

Premières fleurs –-                                                                 

parler de la viande en boîte                                                  

pas question !                                                             

 

2018

 

2 février – Thème : "Traverses et Rails"                                

Voie sans issue –-                                                                  

les traverses ont disparu                                                       

sous des coquelicots                                                            

 

12 février – "Le bouton sur la casquette"                               

Jour parmi les fleurs –-                                              

sur le haut de sa casquette                                                   

un papillon                                                                          

 

18 février – "Tenues de sport"

Expo BD1

la tenue de plongée

est obligatoire

 

1 - En 2014, une expo BD a été organisée, en première mondiale, à la piscine Nemo 33 (centre de plongée sous-marine à Bruxelles). Quelques planches de "Chassé-Croisé", le 19ème tome de Largo Winch de Francq et Van Hamme, furent exposées sous l’eau. 

 

19 février – "Linge sale"

Octobre chaud –-

quelques vêtements d’été

dans le lave-linge

 

20 février – "Balancements"                                                  

Branche cassée                                                                     

en équilibre elle se balance                                                   

avec les autres                                                                     

 

22 février – "Gel, givre, frimas"

Prairie gelée –-

de la vapeur s’échappe

du dos des bêtes

 

26 février – "Boue"                                                                

Sentier boueux –-                                                                              

un essaim de papillons                                                         

s’y désaltère                                                                        

 

2017

 

2 février – Thème: "Bichonner"                                              

Sortie à la ferme –-                                                                

les enfants bichonnent                                                         

les poneys                                                                            

 

4 février – "Main"

Première pluie de printemps

la recueillir

au creux de sa main

 

7 février – "Moitié"                                                                

À moitié                                                                               

la lune de février –-                                                               

premiers bourgeons                                                             

 

8 février – "Ouvert.e"                                                      

Sur la tour en verre                                                   

deux fenêtres ouvertes –-                                                      

brèches dans le ciel                                                              

 

10 février – "Justice"                                                  

100 m de hauteur1 

le Palais de Justice belge prouve

que la Terre tourne                                                  

 

1 - Le Palais de Justice de Bruxelles est l’un des plus grands bâtiments en pierre de taille, du monde. « La haute coupole de la salle des pas perdus (100 m de hauteur) servit, en 1951, pour y installer un énorme pendule de Foucault afin de démontrer par les traces laissées dans du sable fin que la terre tourne.» (Wikipédia)

 

11 février – "Karaoké"

Nuit étoilée –-

ils quittent le karaoké

pour le bord de mer

 

12 février – "Loukoum"                                                        

Pause sucrée                                                                         

du bout des doigts                                                               

saupoudrer son café                                                            

 

13 février – "Menuiserie"

Soleil au zénith –-

des copeaux dorés jaillissent

d’un futur volé

 

15 février – "Retourner"

Ville de son enfance

faire la file sous la pluie

pour des bretzels

 

16 février – "Pile"                                                                   

Premier jour au chalet                                                          

enlever la neige                                                                    

de la pile de bois                                                                 

 

20 février – "Thé"

Retrouvailles entre amis

le thé infuse

après un bon repas

 

2016

 

6 février – Thème: "Dans l’air du temps"

Jambes teintées et

couture tracée au crayon –-

dans l’air du temps de la guerre1

 

1 - Durant la Seconde Guerre mondiale, le nylon servait à fabriquer des tentes et des parachutes, entre autres. Il y a donc pénurie de bas. Alors, les femmes se teintent les jambes et tracent au crayon le trait imitant la couture du bas.

 

7 février – "Zénith"                                                    

Sous la pergola                                                                     

quand les ombres sont courtes –-                                          

heures languissantes                                                

 

10 février – "Zéro"

Ground Zero NY –-

toute l’eau du monde

pour effacer la poussière

 

23 février – "Zombie"

Le jeune Dahmer²                                  Délaissé par les siens

adorait tuer les animaux –                      il s'accroche au premier amour

pas méchant, disaient-ils                        son premier meurtre

 

2 - Jeffrey Dahmer (1960 - 1994), surnommé « le cannibale de Milwaukee », était un tueur en série américain qui a avoué avoir assassiné dix-sept jeunes hommes entre 1978 et 1991. Ces meurtres comportaient des viols, des démembrements, de la nécrophilie et du cannibalisme. En 1994, il a été battu à mort par un autre prisonnier après avoir été incarcéré à la Columbia Correctional Institution.

 

Adulte psychopathe –-                                    Seul sans les siens

l'enfant qu'il fut lit toujours                           il vit avec

des contes de fée                                          les restes de ses morts

 

Dépeceur la nuit                                            Aucun sac de courses

le jour il travaille                                           et plein de sacs à jeter –

à l'usine de chocolat                                       témoigne un voisin

 

Derrière sa porte                                             Jeffrey Dahmer –-

l'euphorie est de courte durée                         s'il s'attache à toi

sa vie un enfer                                                tu deviens un zombie3

 

3 - « Je voulais les garder vivants avec moi. (...) Pour ne plus rester seul. Les rendant des zombies je ne voulais pas leur faire du mal mais détruire leur volonté, pour qu'ils m'obéissent. » (Jeffrey Dahmer dans « Le livre noir des Serial Killers » de Stéphane Bourgoin, Éditions Grasset, 2004)  

 

2 jours à prendre soin                                         Jeffrey Dahmer –-

de son zombie –                                                  entre la vie et la mort

somnifères et infiltrations crâniennes                  zombie lui-même

 

27 février – "Biscotte"

Pain, biscotte, riz –-

le soleil ne se lève pas

de la même façon

 

2015

 

6 février – Thème: "Nonchalamment"                                    

Fraîcheur des salons                                                             

nonchalamment les femmes reprennent                              

des loukoums au thé                                                           

 

11 février – "Nord-Ouest"                                                     

Dégel de juillet –-                                                      

les lacs du Nord-Ouest1                                                       

frémissent sous les étoiles                                                    

 

1 - Il s’agit de quelques grands et magnifiques lacs situés sur les Territoires du Nord-Ouest canadien.

 

2014

 

1 février – Thème : "Banjo"                                       

Cueillette finie                                                                      

le son du banjo                                                                     

dans la nuit cotonneuse      

                                                 

20 février – "Bijou"

À leurs doigts

deux brins d’herbe –-

vingt ans à eux deux

Photo: Iocasta Huppen

Le "processus de création" d'un haïku.

Mille lumières

dans les branches humides -

couchant d'hiver

 

(Iocasta Huppen)