UNE IDEE GENERALE DU KUKAÏ

Avril 2016 - Bois de Hal, Belgique

Un kukaï est une réunion de personnes passionnées par les haïkus, qui souhaitent se regrouper et échanger sur le sujet. Cela fonctionne une peu comme un cénacle littéraire. 

Les personnes qui participent, écrivent elles-mêmes des haïkus. Lors d’un kukaï, les participants apportent 2 ou 3 haïkus/personne, sur un thème en particulier ou sur un thème libre, les lisent de façon anonyme, choisissent ceux qui leur plaisent et les voix sont comptabilisées par l'organisateur de la rencontre (Iocasta Huppen pour le kukaï de Bruxelles).

Les haïkus ayant retenu l'attention sont brièvement commentés et finalement, les noms de auteurs sont connus. 

Parfois les haïkus réunissant le plus de voix se retrouvent dans des anthologies publiées.

Haïkus Sélectionnés au 14-ème Kukaï de Bruxelles - Mars 2018

14-ème Kukaï de Bruxelles
Photo personnelle

Toujours une grande joie de pouvoir réunir les passionnés de la poésie brève et plus particulièrement, du haïku. Ce fut, comme à l’accoutumée, une rencontre sous le signe de la bonne humeur, de la générosité et de la bienveillance. Un vrai plaisir que ce moment à vos côtés pour ce 14-ème kukaï, sur le thème « le printemps » et/ou un thème libre.

Nous avons accueilli dans notre groupe, Harïka Ronse. Bienvenue à elle !

C’est à 14 que nous avons fait ce kukaï de printemps : Aeraine Jacquet (Dominique), Natacha Piwowarow, Allal Taleb, Maria Vereecke, Tamara Frunzà, Valérie Carro, Cristina Manea, Roy Cris, Jacques Michonnet, Françoise Gabriel, Alain Henry, Harïka Ronse, Olivier Vander et moi-même.

3 auteurs, à savoir : Jean-Louis Chartrain, Solenn Emmvrique et Martine Rouhart, participaient en envoyant chacun un haïku.

 

Sans plus attendre, voici le palmarès de ce 14-ème kukaï :

 

1 HAÏKU ayant obtenu 3 VOIX :

 

vent de face –

les cyclistes souriants

même si leurs yeux pleurent

 

(Françoise Gabriel)

 

💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢

 

12 HAÏKUS ayant obtenu 2 VOIX chacun :

 

Un pas de danse

en pleine discussion –

départ du métro

 

(Alain Henry)

 

Personne ne l’a vue

Larme en public écrasée

Yeux sur les écrans

 

(Harïka Ronse)

 

Entre beurre et poireaux

L’appétissante caissière encaisse

Mes regards déplacés

 

(Olivier Vander)

 

Neige fondante –

deux amies perdues de vue

reprennent contact

 

(Iocasta Huppen)

 

un degré de trop –

les incessants flocons

en petite tenue

 

(Françoise Gabriel)

 

Vilains textes de rap

râpons plutôt du fromage

sur nos spaghettis

 

(Olivier Vander)

 

Masques relevés

ils s’enfilent quelques bières –

pluie de confettis

 

(Iocasta Huppen)

 

Fleurs de prunus –

sur la langue l’amertume

des fruits de l’an passé

 

(Jacques Michonnet)

 

A travers la vitre

deux amants se parlent

avec les mains

 

(Alain Henry)

 

De silence en silence –

me prend-t-il

pour une sourde ?

 

(Natacha Piwowarow)

 

Les jours allongent

Les ombres raccourcissent –

Elle se trouve trop grosse

 

(Martine Rouhart)

 

Numéro 35

la photo a disparu

la mère ne sait plus

 

(Valérie Carro)

 

💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢

 

15 HAÏKUS ayant obtenu 1 VOIX chacun :

 

dans le gravier gris

un petit grain de rien

fait une violette

 

(Maria Vereecke)

 

nuit d’étoiles filantes –

les feuilles du frêne

brillent par leur absence

 

(Françoise Gabriel)

 

la mésange et moi

son vol en larges arceaux

- mes petits pas

 

(Maria Vereecke)

 

Pigeon ébouriffé –

oh, un duvet

parmi les flocons

 

(Iocasta Huppen)

 

ciel de traîne

dans les petites mains la robe

de la mariée

 

(Jean Louis Chartrain)

 

Sous les cerisiers en fleurs

les heures préfèrent

le silence des mots

 

(Natacha Piwowarow)

 

Discret sur la table

petit bouquet de freesias –

son parfum encore

 

(Jacques Michonnet)

 

Balade dans la ville

odeurs de gaufres et

de frites qui se mélangent

 

(Harïka Ronse)

 

Senteur puissante

des harnais bien graissés –

le cheval attend

 

(Jacques Michonnet)

 

Sur le papier éléphant

ôter la chair de la peau

ne reste que la fleur

 

(Valérie Carro)

 

Au fond du sous-bois –

Un doux râle dans le silence

Le faon va venir

 

(Aeraine Jacquet)

 

toujours plus vite

plus vite, plus vite

à en perdre le souffle

 

(Cristina Manea)

 

Le SDF roule

sa cigarette de tabac

mandarines aux pieds

 

(Harïka Ronse)

 

La buée sur les vitres –

Les souvenirs d’antan

Soudain, là

 

(Natacha Piwowarow)

 

Amoureux –

haïkus

oubliés

 

(Alain Henry)

 

BRAVO et FÉLICITATIONS à toutes et à tous pour vos beaux haïkus, senryus et tercets !

Merci à toutes et à tous pour votre présence, vos mots et tout ce que vous avez pu apporter à cette rencontre : amuse-gueules, douceurs et boissons. Merci du fond du cœur !!

Je conclus avec le texte ayant gagné le petit Jeu-Concours que j’avais organisé cet été sur ma page. Ce texte sera repris à la fin de mes comptes rendus et annonces au sujet du kukaï et cela pendant une année, jusqu’au kukaï d’été 2018, y compris. :)

 

« J’ai dans le cœur

Un immense champ de fleurs !»

 

(Gisèle Gueller)

 

La PROCHAINE DATE du Kukaï est le 16 JUIN '18. Le THÈME sera : « l’été » et/ou un thème libre.

 

Iocasta Huppen

We love haiku!

Le 17 mars '18

14-ème Kukaï de Bruxelles Photo: Valérie Carro

Le 17 mars '18

14-ème Kukaï de Bruxelles Photo personnelle

Le 17 mars '18

14-ème Kukaï de Bruxelles Photo personnelle

Le 17 mars '18

14-ème Kukaï de Bruxelles Photo personnelle

Le 17 mars '18

14-ème Kukaï de Bruxelles Photo personnelle

Haïkus Sélectionnés au 13-ème Kukaï de Bruxelles - Décembre 2017

Il n’y a rien qui puisse me faire plus plaisir que de pouvoir vous réunir pour nos rencontres autour du haïku. Un excellent moment passé en votre compagnie lors de ce 13-ème kukaï, sur le thème « l’hiver » et/ou un thème libre. Et j’apprécie d’autant plus votre fidélité car le temps ne fut pas très clément hier après-midi à Bruxelles.

Nous avons accueilli dans notre groupe, Solenn Emmvrique et Maria Vereecke. Bienvenue à elles ! Ce fut un plaisir de vous avoir parmi nous.

Nous fûmes 14 participants hier après-midi : Marie Derley, Alain Henry, Jean Luc Werpin, Christiane Bardoux, Serge Tomé, Françoise Gabriel, Martine Mo, Tamara Frunzà, Martine Rouhart, Valérie Carro, Solenn Emmvrique, Jacques Michonnet, Maria Vereecke et moi-même.

3 auteurs, à savoir Isabelle Bielecki, Jean-Louis Chartrain et Aeriane Dominique Jacquet, participaient en envoyant chacun un haïku.

 

Sans plus attendre, voici le palmarès de ce 13-ème kukaï :

 

2 HAÏKUS ayant obtenu 4 VOIX chacun :

 

Matin froid –

dans la buée de la douche

un cœur dessiné

 

(Serge Tomé)

 

Par copeaux le beurre

sur la tranche de pain –

première neige

 

(Iocasta Huppen)

 

💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢

 

1 HAÏKU ayant obtenu 3 VOIX :

 

Une feuille scotchée

à la tombe de papy

raide de givre

 

(Maria Vereecke)

 

💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢

 

10 HAÏKUS ayant obtenu 2 VOIX chacun :

 

La rumeur des flocons

Le petit bruit de nos pas –

Silence parfait

 

(Martine Rouhart)

 

Amusette –

un bonhomme de neige et une fleur

dans la marge blanche

 

(Jacques Michonnet)

 

Sortie du métro –

avec son bouquet de fleurs

depuis 20 minutes

 

(Alain Henry)

 

Bureaux vides –

Le bruit des pas s’éteint,

L’année s’achève

 

(Christiane Bardoux)

 

Arrivée à la caisse

un sac en plastique mou, s’il vous plait

rire de la caissière

 

(Valérie Carro)

 

Feuilles mortes

le travail du balayeur

défait par le vent

 

(Alain Henry)

 

première gelée

la vie qui s’éveille

s’échappe des toits

 

(Solenn Emmvrique)

 

Aux herbes folles

L’hiver tricote dans l’air

Des fleurs de glace

 

(Isabelle Bielecki)

 

Petit bout de pain

Que les oiseaux disputent –

Œil au beurre noir

 

(Dominique Jacquet)

 

Solstice d’hiver –

un papillon de nuit

de couleur noire

 

(Serge Tomé)

 

💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢💢

 

11 HAÏKUS ayant obtenu 1 VOIX chacun :

 

Sans bruit une source sourd

- mousse humide

 

(Jean Luc Werpin)

 

enterrement

de sa vie de garçonne –

des fleurs des couronnes

 

(Marie Derley)

 

Pluie froide –

mes pas dans les feuilles mortes

plus sourds

 

(Serge Tomé)

 

Entamé ce soir

un nouveau stock de bougies –

solstice d’hiver

 

(Iocasta Huppen)

 

Chutes des flocons

Le silence du ciel descend sur nous

 

(Martine Rouhart)

 

Des arbres dépouillés

nulle part où aller

un sans-abri gèle

 

(Maria Vereecke)

 

Porte mal huilée –

son cri

un adieu

 

(Alain Henry)

 

Frayeur au rayon jouet –

les poupées bavardes roulent des gros yeux

 

(Françoise Gabriel)

 

Une bougie rebelle

Au coin du bureau

Défie l’interdit

 

(Christiane Bardoux)

 

Ici – maintenant

aujourd’hui pareil que demain

mille ans pour un jour

 

(Valérie Carro)

 

Un peu de neige

tombe sans bruit de l’arbre –

jour d’anniversaire

 

(Marie Derley)

 

BRAVO et FÉLICITATIONS à toutes et à tous pour vos beaux haïkus et tercets ! 

Merci pour vos contributions ainsi que pour vos commentaires et vos analyses pertinentes des haïkus remarqués, sans oublier de remercier Christiane Bardoux pour le délicieux chocolat offert.

Natacha Piwowarow n’a pas pu être des nôtres mais elle nous a offert deux haïkus que j’ai lus au kukaï.

Les voici :

Yeux dans les yeux

une fleur des neiges naît en moi –

un soir d’hiver

 

Longue nuit –

jamais lune ni étoiles

cloront ses paupières

 

Merci, Natacha ! 

 

Je conclus avec le texte ayant gagné le petit Jeu-Concours que j’avais organisé cet été sur ma page. Ce texte sera repris à la fin de mes comptes rendus et annonces au sujet du kukaï et cela pendant une année, jusqu’au kukaï d’été 2018, y compris.

 

« J’ai dans le cœur

Un immense champ de fleurs !»

 

(Gisèle Gueller)

 

La PROCHAINE DATE du Kukaï de Bruxelles est le 17 mars '18. Le THÈME sera : « le printemps » et/ou un thème libre.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de passer d’excellentes fêtes de fin d’année ! A bientôt en 2018 !

 

Iocasta Huppen

We love haiku!

13-ème Kukaï de Bruxelles, déc. 2017

De gauche à droite: Christiane, Solenn, Françoise, Jacques, Martine M., Jean Luc et Valérie. Photo: Iocasta H.

13-ème Kukaï de Bruxelles, déc. 2017

De gauche à droite: Maria V., Serge, Martine R., Tamara, Marie D. et Christiane. Photo: Iocasta H.

13-ème Kukaï de Bruxelles, déc. 2017

De gauche à droite: Françoise, Jacques, Martine M. et Jean Luc. Photo: Alain H.

13-ème Kukaï de Bruxelles, déc. 2017

De gauche à droite: Valérie et Iocasta

13-ème Kukaï de Bruxelles, déc. 2017

De gauche à droite: Maria V., Serge et Martine R. Photo: Alain H.

Haïkus Sélectionnés au 12-ème Kukaï de Bruxelles - Septembre 2017

12-ème Kukaï de Bruxelles
De gauche à droite: Tamara, Valérie, Iocasta, Cristina, Roy, Alain, Dominique, Natacha, Allal et Jean Luc.

« Je n’ai pas eu d’idée ; je n’ai pensé qu’à une image. » (R. Magritte)

 

Une rencontre sous le signe de la bonne humeur que ce kukaï de la rentrée 2017 !

J’ai été ravie et heureuse d’avoir pu réunir 15 auteurs (débutants et/ou plus avancés) pour cette 12-ème rencontre autour des haïkus et de la poésie.

Merci à Olivier Vander pour la chouette émotion que la lecture de deux de ses beaux poèmes a produit !

Nous avons accueilli dans notre groupe, Jean Luc Werpin. Bienvenue à lui ! Ce fut un plaisir de t’avoir parmi nous.

Voici la liste des participants : Olivier Vander, Taya Leon (Tamara), Valérie Carro, Jean Luc Werpin, Christiane Bardoux, Martine Rouhart, Allal Taleb, Cristina Manea, Roy Cris Le Bouc-émissaire, Aeriane, Natacha Piwowarow, Alain Henry, Loch Aber (Jacques Michonnet), Françoise Gabriel et moi-même.

Marie Derley participait sans être présente en envoyant un haïku.

 

Sans plus attendre, voici le "podium" de ce 12-ème kukaï : 

 

1 TEXTE avec 5 VOIX :

 

Quelques pas de deux

sous un coin de paradis –

premiers parapluies

 

(Jacques Michonnet)

 

BRAVO Jacques !

 

3 TEXTES avec 4 VOIX :

 

Sans papiers

emportés

par la tempête

 

(Alain Henry)

 

Bruine de minuit

la dame en imperméable

balade le chien nu

 

(Roy Cris)

 

Panne de courant

enfin l’occasion

de sonner chez la voisine

 

(Alain Henry)

 

BRAVO Alain et Roy !

 

2 TEXTES avec 3 VOIX :

 

Dans le ciel bleu –

La mouette va d’un côté

L’avion de l’autre

 

(Christiane Bardoux)

 

Journal parcouru –

parfois le vent aide

à tourner la page

 

(Françoise Gabriel)

 

BRAVO Christiane et Françoise !

 

Poursuivons avec la suite des résultats :

 

5 TEXTES avec 2 VOIX :

 

De papier doré

ceci n’est pas une fleur –

juste son parfum

 

(Jacques Michonnet)

 

Orage d’automne –

Ruban de papier doré

Dans le gris du ciel

 

(Christiane Bardoux)

 

d’or ou de papier

en chemin de main en main

- discrète monnaie

 

(Jean Luc Werpin)

 

Journée de pluie –

Arrivent les escargots

Bavant de bonheur

 

(Dominique)

 

Une petite fille rit –

Mon enfance retrouvée

Cinquante ans plus tard

 

(Martine Rouhart)

 

Félicitations à Jacques, Christiane, Jean Luc, Dominique et Martine !

 

Je termine le palmarès de ce 12-ème kukaï avec 12 TEXTES ayant obtenu 1 VOIX chacun :

 

passent les étés

fleurs de papier sacrifiées

ultimes élans dorés

 

(Olivier Vander)

 

La fête est finie

Toutes les lumières s’éteignent

Sauf celle de tes yeux

 

(Martine Rouhart)

 

Quand minuit – Dingdong

sort enfin de sa tanière

le beau renard roux

 

(Valérie Carro)

 

Papier japonais –

des grues à l’encre dorée

accompagnent mes vœux

 

(Iocasta Huppen)

 

cour de récréation

déjà un nouveau cœur gravé sur le chêne

 

(Allal Taleb)

 

ne rien faire

au bord de la rivière –

tout un plan

 

(Cristina Manea)

 

Midi –

bien après son ombre

l’oiseau

 

(Iocasta Huppen)

 

Ce fleuve tranquille

est un fleuve tranquille

et pourtant… !

 

(Natacha Piwowarow)

 

Premier de Novembre –

sous ces fleurs de porcelaine

un mortel ennui

 

(Jean Luc Werpin)

 

Sa fleur perdue…

Dans l’espace infinitésimal

d’une étincelle

 

(Natacha Piwowarow)

 

morne cimetière

sur les âmes pensives

flotte un voile de pierre

 

(Olivier Vander)

 

chocolats d’enfance

emballages en papier doré

qu’on aplatissait

 

(Marie Derley)

 

Bravo et Félicitations à toutes et à tous pour vos beaux haïkus et tercets ! 

 

Un tout grand merci à Alain qui nous a gâtés avec un très bon chocolat. Ce fut délicieux ! 

Ce fut chouette de vous retrouver pour cette rentrée 2017, dans notre salle habituelle, au bistrot des surréalistes belges, « La fleur en papier doré » ! Merci de vous être prêtés volontairement à l’écriture sur les thèmes imposés « fleur » « papier » « doré » afin de rendre hommage à notre façon à Magritte, en cette 50-ème année de sa disparition.

Je conclus avec le texte ayant gagné le petit Jeu-Concours que j’avais organisé sur ma page. Ce texte sera repris à la fin de mes comptes rendus et annonces au sujet du kukaï et cela pendant une année, jusqu’au kukaï d’été 2018, y compris.

J’ai dans le cœur

Un immense champ de fleurs !

(Gisèle Gueller)

 

La PROCHAINE DATE du Kukaï de Bruxelles est le 16 décembre. Le THÈME sera : « l’hiver » et/ou un thème libre.

 

Un bel automne à toutes et à tous !

Iocasta Huppen

We love haiku!

12-ème Kukaï

12-ème Kukaï

12-ème Kukaï

12-ème Kukaï

12-ème Kukaï

Photo: Françoise Gabriel

12-ème Kukaï

Photo: Françoise Gabriel

12-ème Kukaï

Photo: Françoise Gabriel

Haïkus Sélectionnés au 11-ème Kukaï de Bruxelles - Eté 2017

Un vrai bonheur que d’avoir pu réunir 12 auteurs (débutants et/ou plus avancés) pour ce kukaï d’été, notre 11-ème.

Nous avons accueilli dans notre groupe, Martine Rouhart et Aeraine Jacquet (Dominique). Bienvenue à elles !

Voici la liste des participants : Olivier Vander, Tamara Frunzà, Roy Cris, Cristina Manea, Valérie Carro, Natacha Piwowarow, Françoise Gabriel, Loch Aber (Jacques Michonnet), Alain Henry et moi-même.

Trois personnes participaient sans être présentes en envoyant un haïku chacune. Il s’agit de Marie Derley, Hervé Le Gall et Anne-Marie Joubert-Gaillard.

Sans plus attendre, voici le "podium" de ce 11-ème kukaï : 

 

1 TEXTE avec 6 VOIX :

 

train à l’arrivée

dans le brouhaha du hall

le son de sa voix

 

(Marie Derley)

 

BRAVO, Marie !

 

1 TEXTE avec 4 VOIX :

 

Matin d’orage

Dans la rigole

Un bateau de papier

 

(Hervé Le Gall)

 

BRAVO, Hervé !

 

2 TEXTES avec 3 VOIX :

 

Crépuscule d’été –

l’escargot dans la fissure

attend la rosée

 

(Natacha Piwowarow)

 

Voitures à la casse

le vent d’été gonfle un airbag

 

(Iocasta Huppen)

 

BRAVO Natacha et Iocasta !

 

Poursuivons la suite des résultats :

 

4 TEXTES avec 2 VOIX :

 

Aux murs du métro

paradis de quatre sous –

Station Opéra

 

(Jacques Michonnet)

 

au cœur du tourbillon

une profondeur paisible

et deux menus poissons

 

(Cristina Manea)

 

Chaleur écrasante

dans l’air tendu du soir, au loin

Fraîcheur de la cloche !

 

(Olivier Vander)

 

Dent anesthésiée –

de retour à la maison

un demi-nez manque

 

(Françoise Gabriel)

 

Félicitations à Jacques, Cristina, Olivier et Françoise !

 

Je termine le palmarès de ce 11-ème kukaï avec 12 TEXTES ayant obtenu 1 VOIX chacun :

 

Chants d’oiseaux mêlés –

un nouveau venu ajoute

son grain de sel

 

(Françoise Gabriel)

 

Nuit blanche

La fenêtre comme de l’encre

Quelle sera la couleur du jour

 

(Martine Rouhart)

 

Coup de vent –

La pluie claque au carreau de mes amours

 

(Anne-Marie Joubert-Gaillard) 

 

massif de lierre

la joie des hirondelles

mais pas la mienne

 

(Cristina Manea)

 

Le beurre fond

à la pointe des couteaux –

ah, les beaux jours

 

(Iocasta Huppen)

 

Sur papier glacé

chaude escapade estivale –

bonheur tiède en sus

 

(Jacques Michonnet)

 

Tototi Tototiio !

Matin soir le merle muezzin

Sur l’arbre minaret.

 

(Roy Cris)

 

Une clameur dans le ciel

L’angle aigu

D’un vol d’oies sauvages

 

(Martine Rouhart)

 

Soirée de douceur –

Dans une assiette sans arrêtes

Un poisson brochet

 

(Valérie Carro)

 

canards fort narquois

trompettent au vieil étang –

couac de la fanfare

 

(Jacques Michonnet)

 

Petit clair de lune

Dans la chaleur du doux soir

Soulagement

 

(Dominique)

 

Au couchant de l’été

Vapeurs de terre gorgée

Frissons de l’orage

 

(Dominique)

 

Un tout grand merci à Jacques et à Alain pour les douceurs apportées ! Ce fut délicieux ! 

Bravo et Félicitations à toutes et à tous pour vos beaux haïkus et tercets ! 

C’est grâce à vous et aux auteurs ayant participé depuis le début que le Kukaï de Bruxelles trace sa route au fil des saisons. Je ne peux que vous remercier du fond du cœur ! 

 

Comme annoncé, je conclus avec le texte ayant gagné le petit Jeu-Concours que j’avais organisé sur ma page. Ce texte sera repris à la fin de mes comptes-rendus et annonces au sujet du kukaï et cela pendant une année. Voici le texte gagnant :

J’ai dans le cœur

Un immense champ de fleurs !

 

(Gisèle Gueller)

 

La PROCHAINE DATE est le 16 septembre. Le THÈME sera : « l’automne » et/ou un thème libre.

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de passer de belles vacances ! 

Iocasta Huppen

We love haiku!

11-ème Kukaï

De gauche à droite, debout: Natacha, Martine R.,Tamara, Iocasta, Dominique, Valérie, Françoise et Jacques.

11-ème Kukaï

11-ème Kukaï

Haïkus Sélectionnés au 10-ème Kukaï de Bruxelles - Printemps 2017

10-ème Kukaï, de gauche à droite: Valérie, Allal, Cristina, Natacha, Martine M., Iocasta et Alain

Quelle belle rencontre que celle de ce soir, pour notre KUKAÏ de PRINTEMPS ! 


Nous avons accueilli deux nouveaux participants (Valérie Carro et Loch Aber (Jacques Michonnet), venu quant à lui, spécialement de France) et nous avons pas mal échangé autour du haïku. Il y a eu beaucoup de questions liées aux règles de rédaction, beaucoup de remarques constructives également, ainsi que quelques découvertes originales et intéressantes de textes. Nous avons surtout partagé un moment chaleureux et enrichissant. 

Pour cette rencontre, nous fûmes 12 participants : Alain Henry, Olivier Vander, Marie Derley, Cristina Manea, Allal Taleb, Valérie Carro, Martine Mo, Natacha Piwowarow, Fred Soete, Françoise Gabriel, Jacques Michonnet et moi-même. 

Il y a eu aussi les textes de Anne-Marie Joubert Gaillard et Hervé Le Gall (gagnants du jeu-concours organisé sur ma page FB, chacun participant avec deux textes), Jean Louis Chartrain (participant avec un texte) et Roy Cris (participant avec un texte également). 

Sans plus attendre, voici le palmarès de ce soir :


2 TEXTES avec 4 VOIX :

Crachin continu
Le mendiant assis sur son seau 
Absent aujourd’hui

(Alain Henry)


Bouton d’or prudent
Il n’a pas encore ouvert
Son cœur – Attente

(Anne-Marie Joubert-Gaillard)


BRAVO aux deux gagnants !

 


2 TEXTES avec 3 VOIX :

une coccinelle
sur le manche de la fourche
douceur printanière

(Allal Taleb)


départ en voyage –
il cherche comment on dit
une bière s’il vous plaît

(Marie Derley)



BRAVO aux auteurs de la seconde place !



7 TEXTES avec 2 VOIX :


chez l’ostéopathe
des noix dans la salle d’attente
crac !

(Fred Soete)


bientôt la saison
les plants de pommes de terre
germent dans la cave

(Allal Taleb)


livre non coupé
depuis plus de cent ans –
dehors, le silence

(Marie Derley)


Journée ensoleillée –
elle remet de l’eau
aux fleurs coupées

(Iocasta Huppen)


Ni ici ni là
Il n’a qu’un nom le pays
De son rêve – Freedom

(Anne-Marie Joubert-Gaillard)


grosse fatigue
une goutte de pluie s’écoule
le long d’une ride

(Cristina Manea)


posé à côté
de la boule de cristal
son paquet de clopes

(Marie Derley)


BRAVO aux auteurs de la troisième place ! 



8 TEXTES avec 1 VOIX :


Le peintre en bâtiment
Enchante la cage d’escalier
- Un air de Gilbert Bécaud

(Hervé Le Gall)


L’océan s’étend
A perte de vue –
Les oiseaux pour guide

(Natacha Piwowarow)


un passant pressé
sur le macadam
fleurs de cerisier

(Cristina Manea)


Les piqûres du temps
laissant des traces profondes
sur nos rides fragiles

(Valérie Carro)


Etendue calme
les vagues amènent
la lune

(Iocasta Huppen)


croissant de lune –
porteur d’une promesse
de plénitude

(Natacha Piwowarow)


Gravés, hauts dans l’arbre,
cœurs enlacés, à jamais –
Ce printemps, toujours ?

(Jacques Michonnet)



Mie de pain en bouche
Crac ! une pépite de raisin
nuage de saveurs

(Roy Cris)



FÉLICITATIONS à toutes et à tous ! 

Je ne pouvais pas conclure sans remercier personnellement Martine, Natacha, Françoise, Anne-Marie, Loch Aber, Allal et Cristina pour leurs cadeaux. J’ai été extrêmement émue et ce fut un des plus beaux anniversaires (en avance). J’ai beaucoup de chance de vous avoir rencontrés, les amis…. 


Un grand merci également à Jacques, Fred et Olivier pour les douceurs apportées !! Vous nous avez régalés ! 


Merci à tous d’avoir été présents ce soir. Ce fut une belle, intéressante et chouette rencontre. 

Notre prochain kukaï aura lieu le samedi 17 juin, toujours à la même heure et toujours au même endroit. A bientôt ! 

We love haiku! 
Iocasta Huppen

10-ème Kukaï

10-ème Kukaï

Olivier

10-ème Kukaï

10-ème Kukaï