"Etats d'âme", Editions L'Harmattan, Collection Poésie(s), mai 2018, Iocasta Huppen 

Préface de Félix Boulé (chroniqueur littéraire à Radio Laser de Rennes)

Illustration de la couverture: Chantal Bouthegourd

 

Le recueil regroupe des poèmes (sans rimes) répartis selon quelques thématiques dont : l’enfance, l’amour, la philosophie, la poésie engagée (les réfugiés, les attentats, le statut de la femme, etc.), les saisons.

 

Vous y retrouverez "Les cimetières sont des jardins comme les autres", "Le compte n’est jamais juste" et "Espérant l’éternité" pour ne citer que les poèmes qui ont obtenu des prix aux différents concours internationaux.

 

Les phrases poétiques quant à elles, "sont des formes brèves, certaines ayant la rythmique du haïku, mais n’en sont pas (…). Et de ces "presque haïku", l’auteure fonde un genre nouveau (…)", le dit Félix Boulé dans sa préface.

Voici quelques phrases poétiques :

 

Joyeuse envie de libérer sur le printemps une nuée de regards.

Les chauves-souris entament leur journée au-dessus des belles de nuit.

Loin de son pays elle fleurit quelques tombes oubliées.

Je salue le pouvoir fédérateur des arbres.

Echappé à ma vigilance, mon sein n’a pas échappé à ton regard qui lui, refuse toute censure.

 

Le recueil est disponible chez l’éditeur L’Harmattan, via ce lien : www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=59725 

Egalement chez les libraires, via la Fnac (exposé ou sur commande), Amazon, etc.

 

"Un recueil à lire, à picorer, à relire, à offrir, à prêter … ne le rangez pas, laissez-le traîner sur la table du salon, sur le rebord d’une fenêtre, sur une marche d’escalier (...)". (Félix Boulé, Préface)

 

La poésie

La poésie s’écrit
avec tendresse et amour
comme une histoire
qu’on raconte


La poésie s’écrit
avec justesse et obstination
à la façon d’un empêcheur
de tourner en rond


La poésie s’écrit
avec sang et larmes
pour mettre en lumière
d’autres larmes, d’autres douleurs


La poésie
s’écrit avec fulgurance
dans un état de transe
pour saisir la pensée
qui comme toutes les pensées
est prête à s’envoler


La poésie a des choses à dire,
écoutez-la.

 

Excellente lecture !

Iocasta Huppen 

"Le Livre Zen des Saisons", Editions L'Harmattan, Collection Poètes des cinq continents, mai 2017, Iocasta Huppen 

Préface de Serge Tomé 

Le recueil contient des haïkus quatre saisons ainsi que des haïkus zen, décrits par Serge Tomé dans sa préface comme "un des plus beaux ensembles de haïkus que j'ai lu". 

« Si de nombreux essais sont effectués dans l’espace du Haïku, sont rares celles ou ceux des auteurs qui en inventorient rigoureusement les champs. (…). La fulgurance d’éclair recouvrant aussitôt ce qu’il révèle même, se poursuit tout au long du recueil selon la même qualité et intensité de traitement de l’instant en toute son étendue. Au-delà de la seule propriété sensible, c’est également le sens philosophique de l’expérience vécue qui est proposé avec rigueur.(…) » (Philippe Tancelin, Directeur de la Collection Poète des cinq continents, L'Harmattan).


Le livre est disponible via ce lien: 

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=53159 

Il est également disponible dans les librairies, y compris Fnac Belgique ainsi que chez Kyralina, librairie francophone, Secteur 1, Bucarest, Roumanie.

Et finalement via Amazon, Espace Culturel E Leclerc, etc. 


Je vous souhaite déjà une excellente lecture !

Iocasta Huppen 

"Pour que les étoiles ne s'éteignent jamais", Editions Stellamaris, avril, 2015, Iocasta Huppen

Postface d'Arnaud de la Croix

Illustration de la couverture: Jean-Louis Gabriel

 

Ce recueil de poèmes contenant des tercets, des haïkus et des tankas, est l'histoire d'amour entre Yann et Anna. Je vous invite à suivre ces deux personnages dans tous leurs voyages imaginaires (du Sud de la France, en passant par les îles paradisiaques et jusqu'au Saigon), à partager leurs quatre saisons et à vivre avec eux leur passion et leurs fantasmes.

L'histoire se compose de plusieurs tranches de vie amoureuse que vous pouvez lire indépendamment l'une de l'autre, comme autant de petits moments de bonheur.

Je vous laisse découvrir l'histoire de Yann et Anna et je suis sûre que vous allez vous reconnaître dans leurs personnages.

 

Le livre est disponible via ce lien:

Editions Stellamaris:

http://editionsstellamaris.com /(onglet: Les Auteurs et leurs ouvrages, la lettre " i " pour mon prénom).

Il est également disponible chez les libraires, ainsi que via Amazon, Fnac, etc.

 

Je vous souhaite déjà une excellente lecture !

Iocasta Huppen 

 

"Deux papillons blancs au-dessus des orties", Editions Edilivre, avril, 2014, Iocasta Huppen

Illustration de la couverture: Yves Huppen

 

Le présent recueil est constitué de quatre parties distinctes. 

La première regroupe des haïkus, au sens classique du terme, c'est-à-dire centrés sur les quatre saisons. 

Une seconde partie fait référence aux "haïkus libres" inspirés du quotidien. Cette partie contient également un haïsha (haïku illustré par une photo).

La troisième partie contient des senryu, qui sont une forme de haïku exprimant un sentiment personnel, parfois moqueur ou ironique, renvoyant à une situation de la vie courante. 

Finalement, la quatrième et dernière partie regroupe des tercets axés sur les sentiments.

 

Le livre est disponible via ce lien:

Editions Edilivre:

http://www.edilivre.com/haikus-et-mokis-haikus-libres-1e7ada97b3.html

Il est également disponible chez les libraires, ainsi que via Amazon, Fnac, etc.

 

Je vous souhaite déjà une excellente lecture !

Iocasta Huppen 

Pour que les étoiles ne s'éteignent jamais, Editions Stellamaris, 2015

Deux papillons blancs au-dessus des orties, Editions Edilivre, 2014